Combien de calories la corde sautante brûle-t-elle? »IFitandHealthy.com

Combien de calories la corde sautante brûle-t-elle?En moyenne, la corde à sauter brûle environ 11 calories par minute. Si vous augmentez l'intensité de vos sauts, vous pouvez brûler au voisinage de 20 calories par minute.

Il est facile de voir pourquoi cet exercice est facilement l'une des meilleures activités cardio que vous pouvez essayer.

Vous pouvez sauter n'importe où - à l'intérieur, à l'extérieur, sur un côté d'une route - tout ce dont vous avez besoin est une corde à sauter. La corde à sauter crée une endurance cardiovasculaire et agit sur presque tous les muscles de votre corps.

Contrairement à la marche, qui est d'ailleurs un autre grand exercice de calorique, la corde à sauter n'est pas considérée comme une activité à faible impact, mais elle complète agréablement la marche.

Que vous ayez besoin de perdre du poids ou que vous souhaitiez simplement maintenir ou même améliorer votre condition physique, essayez cette routine d'exercice: marchez à votre vitesse maximale pendant 5 minutes, puis sautez à la corde pendant 1 minute. de 30 minutes.

Visez trois sessions de marche / saut trois fois par semaine pendant deux semaines.

Publié le 26 mai 2007 dans le Guide d'exercices |

Combien de calories la corde sautante brûle-t-elle? »IFitandHealthy.com

Quelles sont les complications des calculs biliaires?

La colique biliaire est le symptôme le plus commun des calculs biliaires, mais, heureusement, il s'agit généralement d'un symptôme auto-limité. Il y a cependant des complications plus graves des calculs biliaires.

Cholécystite

La cholécystite est une inflammation de la vésicule biliaire. Comme les coliques biliaires, elle est aussi causée par une obstruction soudaine des conduits, généralement le canal cystique par un calcul biliaire. En fait, la cholécystite peut commencer par un épisode de colique biliaire. L'obstruction du canal cystique provoque la sécrétion de liquide par la paroi de la vésicule biliaire, mais pour des raisons imprécises, l'inflammation s'installe. L'inflammation est d'abord stérile, c'est-à-dire qu'il n'y a pas d'infection bactérienne; Cependant, au fil du temps, la bile et la vésicule biliaire sont infectées par des bactéries qui traversent les voies biliaires à partir de l'intestin.

Avec la cholécystite, il y a une douleur constante dans l'abdomen supérieur droit. L'inflammation s'étend à travers la paroi de la vésicule biliaire et l'abdomen supérieur droit devient particulièrement sensible lorsqu'il est pressé ou même tapoté. Contrairement aux coliques biliaires, cependant, il est douloureux de se déplacer. Les personnes atteintes de cholécystite restent généralement immobiles. Il y a de la fièvre et le nombre de globules blancs est élevé, deux signes d'inflammation. La cholécystite est habituellement traitée avec des antibiotiques et la plupart des épisodes disparaîtront sur plusieurs jours. Même sans antibiotiques, la cholécystite disparaît souvent. Comme avec les coliques biliaires, le mouvement du calcul biliaire hors du canal cystique et dans la vésicule biliaire soulage l'obstruction et permet à l'inflammation de se dissiper.

Cholangite

La cholangite est une affection dans laquelle la bile dans les conduits communs, hépatiques et intrahépatiques devient infectée. Comme la cholécystite, l'infection se propage à travers les canaux de l'intestin après que les canaux ont été obstrués par un calcul biliaire. Les patients atteints de cholangite sont très malades et présentent une forte fièvre et une numération élevée de globules blancs. La cholangite peut entraîner un abcès dans le foie ou une septicémie. (Voir la discussion de la septicémie qui suit.)

Gangrène

La gangrène de la vésicule biliaire est une condition dans laquelle l'inflammation de la cholécystite coupe l'apport de sang à la vésicule biliaire. Sans sang, les tissus formant la paroi de la vésicule biliaire meurent, ce qui rend le mur très faible. La faiblesse associée à l'infection entraîne souvent la rupture de la vésicule biliaire. L'infection peut alors se répandre dans tout l'abdomen, bien que souvent la rupture se limite à une petite zone autour de la vésicule biliaire (une perforation confinée).

Jaunisse

La jaunisse est une condition dans laquelle la bilirubine s'accumule dans l'organisme. La bilirubine est de couleur noir brunâtre mais est jaune lorsqu'elle n'est pas trop concentrée. Une accumulation de bilirubine dans le corps transforme la peau et le blanc de l'œil (sclérotique) en jaune. La jaunisse se produit lorsqu'il y a une obstruction prolongée des voies biliaires. L'obstruction peut être due à des calculs biliaires, mais elle peut également être due à de nombreuses autres causes, par exemple des tumeurs des voies biliaires ou des tissus environnants. (Les autres causes de la jaunisse sont la destruction rapide des globules rouges qui empêche le foie de retirer la bilirubine du sang ou un foie endommagé qui ne peut pas éliminer la bilirubine du sang normalement). La jaunisse en soi ne cause généralement pas de problèmes .

Pancréatite

La pancréatite signifie une inflammation du pancréas. L'alcoolisme et les calculs biliaires sont les deux causes les plus fréquentes de pancréatite. Le pancréas entoure le canal biliaire commun lorsqu'il pénètre dans l'intestin. Le canal pancréatique qui draine le suc digestif du pancréas rejoint le canal biliaire commun juste avant de se vider dans l'intestin. Si un calcul biliaire obstrue le canal cholédoque juste après que le canal pancréatique se soit joint à lui, le flux de suc pancréatique du pancréas est bloqué. Cela se traduit par une inflammation dans le pancréas. La pancréatite due aux calculs biliaires est généralement bénigne, mais elle peut causer des maladies graves et même la mort. Heureusement, la pancréatite sévère due aux calculs biliaires est rare.

État septique

La septicémie est une affection dans laquelle des bactéries provenant de n'importe quelle source dans le corps, y compris la vésicule biliaire ou les voies biliaires, pénètrent dans la circulation sanguine et se propagent dans tout le corps. Bien que les bactéries restent généralement dans le sang, elles peuvent également se propager à des tissus éloignés et entraîner la formation d'abcès (zones d'infection localisées avec formation de pus). La septicémie est une complication redoutée de toute infection. Les signes de septicémie comprennent une forte fièvre, une numération élevée de globules blancs et, moins fréquemment, des rigueurs (tremblements) ou une chute de la tension artérielle.

Fistule

Une fistule est un tractus anormal par lequel un fluide peut s'écouler entre deux organes creux ou entre un abcès et un organe ou une peau creux. Les calculs biliaires provoquent des fistules lorsque le calcul durs érode la paroi molle de la vésicule biliaire ou des voies biliaires. Le plus souvent, le calcul biliaire s'érode dans l'intestin grêle, l'estomac ou le canal cholédoque. Cela peut laisser un passage qui permet à la bile de s'écouler de la vésicule biliaire vers l'intestin grêle, l'estomac ou le canal cholédoque. Si la fistule pénètre dans la partie distale de l'intestin grêle, la bile concentrée peut entraîner des problèmes tels que la diarrhée. Rarement, le calcul biliaire érode dans la cavité abdominale. La bile fuit alors dans la cavité abdominale et provoque une inflammation de la muqueuse de l'abdomen (péritoine), une affection appelée péritonite biliaire.

Iléus

L'iléus est une condition dans laquelle il y a une obstruction à la circulation des aliments, des gaz et des liquides dans l'intestin. Cela peut être dû à une obstruction mécanique, par exemple une tumeur dans l'intestin, ou à une obstruction fonctionnelle, par exemple une inflammation de l'intestin ou des tissus environnants, empêchant les muscles intestinaux de fonctionner normalement et propulsant le contenu intestinal.Si un gros calcul biliaire traverse la paroi de la vésicule biliaire et pénètre dans l'estomac ou l'intestin grêle, il sera propulsé dans l'intestin grêle. La partie la plus étroite de l'intestin grêle est la valve iléo-cécale, située sur le site où l'intestin grêle rejoint le côlon. Si le calcul biliaire est trop gros pour traverser la valve, il peut obstruer l'intestin grêle et provoquer un iléus. Les calculs biliaires peuvent également provoquer un iléus s'il existe d'autres rétrécissements anormaux dans l'intestin, tels qu'une tumeur ou des cicatrices.

Cancer

Le cancer de la vésicule biliaire est généralement associé aux calculs biliaires, mais il n'est pas clair de savoir si les calculs biliaires précèdent le cancer et, par conséquent, pourraient potentiellement être à l'origine du cancer ou de la forme des calculs biliaires. Le cancer de la vésicule biliaire survient chez moins de 1% des individus atteints de calculs biliaires. Par conséquent, l'inquiétude concernant le développement futur du cancer n'est pas en soi une raison valable pour retirer la vésicule biliaire en présence de calculs biliaires.

4.2
Note utilisateur: 38
5
12
4
3
3
2
2
1
1
0