Les effets de la consommation émotionnelle

Les effets de la consommation émotionnelleLa consommation émotionnelle se produit lorsque la nourriture devient la réponse d'une personne à certains indices émotionnels internes ou externes. Plutôt que de rester assis avec leurs émotions et l'inconfort qu'ils provoquent, le mangeur émotionnel mangera des aliments réconfortants dans le but de se distraire de la douleur. Dans la plupart des cas, cela implique également une sorte de suralimentation compulsive qui se traduit par une sensation de satiété excessive dans l'estomac. Bien sûr, ce genre d'alimentation ne va pas sans effets secondaires négatifs. Voici trois des plus courantes.

Culpabilité

Après que le «danger» émotionnel soit passé et que le surmenage émotionnel a mangé, ils sont généralement remplis de remords et de culpabilité pour ce qu'ils ont fait. Cette culpabilité peut mener à une autre crise émotionnelle ou à une faible estime de soi.

La nausée

Parce que la sensation de nourriture dans l'estomac sert de distraction aux émotions qu'ils essaient d'éviter, les mangeurs émotionnels mangent souvent trop ou mangent très rapidement et ressentent plus tard des douleurs d'estomac ou des nausées. Cela peut durer un ou deux jours après le repas réel.

Problèmes de santé liés au poids

Le diabète, l'hypertension artérielle, la fatigue et l'hypercholestérolémie sont tous des problèmes de santé pouvant résulter de crises émotionnelles répétitives. Il ne vaut pas la peine de risquer votre santé pour cacher vos émotions.

Est-tu un mangeur émotionel? Nous aimerions avoir votre avis sur le sujet.

4.6
Note utilisateur: 24
5
13
4
1
3
2
2
2
1
0