La liposuccion au laser fait fondre la graisse et donne une peau plus ferme

Un nouveau traitement peu invasif utilisant des lasers pour faire fondre les graisses pourrait remplacer la "plastie abdominale", suggère une étude sur plus de 2 000 personnes présentée à la 38ème réunion scientifique annuelle de la Society of Interventional Radiology à la Nouvelle-Orléans.

Sans les risques d'une intervention chirurgicale (telle que l'abdominoplastie) et lorsqu'elle est associée à une liposuccion standard, la lipolyse au laser, un traitement peu invasif, a l'avantage de produire un nouveau collagène (le collagène est le principal une protéine qui donne à la peau son ton et sa texture. En outre, le laser provoque la contraction du collagène, ce qui resserre la peau. Ce resserrement atténue la peur du relâchement cutané, une plainte fréquente après une liposuccion standard. La lipolyse au laser permet également d'éliminer plus de graisse que la liposuccion standard.

"Beaucoup de femmes qui ont une liposuccion standard sont découragées car souvent la peau s'affaisse après le retrait des graisses", a déclaré Abbas Chamsuddin, auteur principal de l'étude et radiologue interventionnel au Centre de chirurgie laser et interventionnelle d'Atlanta, en Géorgie. " Le guidage par ultrasons d’un laser à fibre optique au cours de la lipolyse au laser peut être utilisé sur de nombreuses parties du corps et se traduit par un excellent modelage de la peau, at-il ajouté.

"La liposuccion existe depuis plus de 20 ans. Beaucoup de gens ne l’essayent pas parce qu’ils ont entendu dire que la peau s'affaisse souvent après l’élimination des graisses. Ceci est particulièrement vrai pour les personnes qui veulent perdre de la graisse abdominale, mais aussi la peau à se rétracter. La liposuccion traditionnelle a également une limitation au volume de graisse qui pourrait potentiellement être enlevé », a déclaré Chamsuddin. "La combinaison de la liposuccion traditionnelle et de la lipolyse au laser a maintenant montré qu'il produisait des corps bien sculptés avec une peau serrée. Nous sommes capables de donner aux gens des choses comme un abdomen plus serré sans avoir besoin de chirurgie", a-t-il déclaré.

Entre février 2009 et juillet 2012, un groupe de 2 183 personnes âgées de 17 à 73 ans (75% de femmes et 25% d'hommes) ont subi une lipolyse et une liposuccion assistées par laser sur plusieurs zones du corps, notamment le cou, les bras, les poignées d'amour. poitrine, ventre, cuisses et mollets. Avant le traitement, chaque personne avait des mesures enregistrées, y compris le poids, le diamètre de la zone traitée et l'étanchéité de la peau. À chaque rendez-vous de suivi, le diamètre des zones de traitement a été mesuré et enregistré. L'étanchéité cutanée a également été enregistrée par rapport aux critères de contrôle.

Chamsuddin note que l’énergie thermique du laser fait fondre la graisse et que la liposuccion standard l’enlève du corps. Le suivi des patients était quotidien pendant une semaine puis à un, trois et six mois. Toutes les zones traitées ont montré une amélioration de la réduction de la masse grasse et du resserrement de la peau. Le laser utilise une énergie ciblée pour «zéro» sur la graisse, sans affecter les autres tissus, permettant une récupération plus rapide, a-t-il ajouté.

Source de l'histoire:

Matériel fourni par la Society of Interventional Radiology. Remarque: le contenu peut être modifié pour le style et la longueur.

4.3
Note utilisateur: 28
5
15
4
3
3
2
2
3
1
1