La plupart des pays musulmans du Moyen-Orient célèbrent l'Aïd Al Fitr

La plupart des pays musulmans du Moyen-Orient célébreront mardi l’Aid Al Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne sacré du Ramadan, ont rapporté les agences de presse régionales du Moyen-Orient.

Le calendrier islamique est lunaire, et la plupart des pays musulmans ont fixé le début de l'Aïd Al Fitr par l'observation de la nouvelle lune.

Les festivités de l’Aid Al Fitr seront célébrées mardi en Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis (EAU), au Liban, en Libye, en Jordanie et en Egypte, selon les médias régionaux.

Les autorités religieuses en Arabie saoudite, où se trouvent les sanctuaires les plus sacrés de l'islam, ont déclaré que la nouvelle lune avait été aperçue et que le ramadan se terminait lundi avec la fête qui suivra le lendemain.

Le Comité d'Observation de la Lune des EAU a également annoncé dans un communiqué que le 30 septembre (le premier de Shawaal 1429) sera le premier jour de l'Aïd Al Fitr, alors que la lune de Shawaal a été aperçue lundi.

Pendant ce temps, le Liban, la Libye et la Jordanie ont fait la même annonce.

Dans les royaumes musulmans du Koweït, de Bahreïn, d'Oman et de Qatar, il n'y avait pas de confirmation immédiate que la nouvelle lune avait été aperçue, ils suivaient généralement les étapes de l'Arabie Saoudite.

Pendant le mois du Ramadan, la plupart des pays musulmans ont commencé le 1er septembre. Les musulmans pratiquants s'abstiennent de manger, boire, fumer et faire l'amour chaque jour entre l'aube et le coucher du soleil, mais ils ont des fêtes nocturnes, des fêtes et des réunions familiales.

4.4
Note utilisateur: 30
5
12
4
2
3
2
2
3
1
0